Trois Smartphones pliables attirent notre attention

Deux mots ont renversé l’univers high-tech ces derniers mois, le Smartphone pliable a donc les moyens d’attirer tous les regards alors que ce marché était sur le point de stagner. En effet, les consommateurs n’étaient pas forcément très euphoriques à l’idée de découvrir un nouveau modèle puisqu’il n’était pas toujours enthousiasmant. Avec ces écrans flexibles, le marché commence à changer et trois Smartphones peuvent se démarquer.

Motorola a développé le Razr, un Smartphone à clapet

Si vous êtes de la génération des trentenaires, vous avez sans doute connu ces mobiles insupportables avec des antennes. Aujourd’hui, ils sont obsolètes et même révoltants, mais il y a quelques décennies, ils étaient très réjouissants. Ils ont ensuite laissé la place à ces mobiles avec un clapet, l’encombrement était limité. Vous aviez donc une zone pour le clavier et une autre pour l’écran, mais il était minuscule. Motorola a supprimé ces deux fonctions, mais il a repris le mode opératoire, vous avez de ce fait un Smartphone pliable avec un écran qui se dévoile à l’intérieur.

  • Une face externe vous permet d’avoir les notifications et vous accédez rapidement à quelques fonctions.
  • La face interne est assez séduisante avec un écran flexible qui est plus haut que large contrairement aux autres modèles dévoilés.
  • Le prix de vente sera de 1500 dollars environ, mais il s’agit d’une version nettement améliorée du Razr que nous avons découvert dans les années 2000.
  • Les caractéristiques ne sont pas connues, mais les premières photos sont assez alléchantes.

Vous devez tout de même être vigilant avec ces mobiles que vous croisez sur la toile, car certains sont des prototypes, vous n’avez donc pas une version finie et prête à être commercialisée. C’est le cas du Razr, ce sont des images dignes de créations.

Le Galaxy F de Samsung, le premier vrai Smartphone pliable

Il est impossible de passer à côté du fabricant coréen puisque le Galaxy F pour Flex ou Fold est sans doute le plus abouti en termes de finitions et de technologies. Il a été présenté en Novembre 2018 et depuis il a été amélioré en secret. Le lancement officiel est prévu en Mars 2019 avec une nouvelle présentation en Février dans le cadre du MWC. Le prix devrait être supérieur à 1300 euros, mais c’est une estimation, car les rumeurs sont nombreuses et différentes les unes des autres. Dans tous les cas, cette technologie sera forcément onéreuse et le prix dépassera sans aucun doute les 1000 euros puisque c’est déjà le cas avec les mobiles classiques.

  • Samsung a travaillé pendant 7 ans afin de proposer ce Galaxy F, la recherche a donc été longue et fastidieuse.
  • Il s’agit d’un modèle hybride qui vous propose une tablette et un Smartphone traditionnel.
  • Vous avez une fermeture en portefeuille avec une charnière au centre dans le sens de la hauteur.
  • Deux dalles sont prévues, l’une sera de 4.5 pouces et l’autre de 7.3 pouces.
  • La définition sera de 2152 x 1536 pixels pour la tablette contre 1960 x 840 pixels pour le téléphone.
  • Le mobile flexible sera propulsé par l’Exynos 9820 et un modem Qualcomm X50 sera aussi de la partie.
  • La batterie sera importante, elle devrait avoisiner les 6000 mAh.

Cette fiche technique est assez alléchante pour le Smartphone pliable et il faut attendre Février pour un lancement officiel. Nous aurons également à vous présenter les photos ainsi que des vidéos.

Le FlexPai de Royole, une première tentative mitigée

Le constructeur a toutefois eu la possibilité d’être le premier à commercialiser ce produit, mais quelques erreurs ont été commises. Samsung ne souhaite pas être critiqué de la sorte, ce qui explique la discrétion et les sept années de développement. Royole a présenté au CES 2019 un produit fini qui est déjà commercialisé en Chine pour la somme de 1300 dollars, mais plusieurs points négatifs ont été identifiés à savoir des lenteurs, des bugs au lancement et lors du passage d’un écran à un autre. Les traces sont également nombreuses sur la face arrière à cause d’un revêtement assez sensible. Vous disposez également d’une version retravaillée d’Android à savoir le Water OS puisque la firme de Mountain View n’a pas encore dévoilé Android Q qui sera spécialement conçu pour les Smartphones pliables.

Il n’y a pas un écran en verre, mais en plastique et il est AMOLED. Royole affirme qu’il est robuste, il serait capable de résister à près de 200 000 utilisations. Vous pourrez alors plier et déplier votre Smartphone pliable à votre guise. Une seconde version est en préparation et elle devrait rapidement remplacer celle-ci qui présente certains bugs. La première prise en main est mitigée, l’effort a été reconnu, mais finalement les attentes n’ont pas été comblées. Désormais, tous les regards sont tournés du côté de Samsung qui promet un produit très satisfaisant même s’il sera forcément onéreux. Nous avons hâte de vous en dire un peu plus.